L’histoire a tissé toute une collection de folklore, de mythologie et de superstition autour de la nature sexuelle de la nourriture. Si vous regardez bien, vous découvrirez que presque tous les aliments ont été présentés comme aphrodisiaques à un moment ou à un autre de l’histoire.

Le lien prend tout son sens à un certain niveau : il s’agit d’un besoin primordial associé au plaisir, qui s’apparente quelque peu à l’excitation. Si la plupart des mythes aphrodisiaques proviennent d’aliments aux couleurs ou aux formes symboliques, certains aliments contiennent des propriétés qui stimulent les centres de plaisir dans le cerveau.

La question de savoir si ces aliments peuvent ou non renforcer les sentiments amoureux est à débattre. Alors que les vacances les plus romantiques de l’année approchent à grands pas, j’ai décidé de me plonger dans la libidineuse tradition culinaire des aphrodisiaques.

J’ai inclus une recette avec chaque produit alimentaire, offrant un menu coloré d’options pour un repas romantique et sensuel. Essayez-en quelques-uns et voyez si des étincelles jaillissent pour vous !

La Grenade

grenade
Certains disent que le fruit défendu de la Bible n’était pas une pomme, mais une grenade. Le mot aphrodisiaque vient de la déesse grecque de l’amour, Aphrodite, et la mythologie grecque lui attribue le mérite d’avoir planté le premier grenadier.

En raison de ses nombreuses graines, la grenade est souvent associée à la fertilité et à l’abondance. La grenade apparaît comme un symbole romantique dans les sonnets et la littérature datant de plusieurs siècles. Plus récemment, en 2011, une petite étude de l’université Queen Margaret d’Édimbourg a révélé que la consommation quotidienne de jus de grenade faisait baisser le taux de cortisol, ce qui peut correspondre à une augmentation de la testostérone chez les hommes et les femmes.

Un taux de testostérone élevé peut entraîner une augmentation de l’humeur et du désir sexuel. Cela dit, l’étude a été financée en partie par une marque appelée Pomegreat, alors prenez les résultats avec un grain de sel.

L’Asperge


Pendant des siècles, les cultures du monde entier ont loué les qualités aphrodisiaques de l’asperge. Les Grecs en parlaient dans leurs poèmes d’amour et le Kama Sutra conseillait de la boire en pâte.

On raconte que les Français ont un jour mangé trois repas d’asperges la veille de leur mariage, dans l’espoir d’augmenter leur libido pour le grand soir. En plus de sa forme manifestement phallique, l’asperge est également riche en calcium, en vitamine E et en potassium, qui aident à nettoyer les reins et les voies urinaires et donnent une dose d’énergie supplémentaire.

L’acide aspartique contenu dans les asperges aide à neutraliser l’excès d’ammoniaque dans notre corps, ce qui peut entraîner de la fatigue et un désintérêt sexuel. Nous ne voudrions certainement pas cela lors d’une soirée romantique, n’est-ce pas ?

La Betterave

betterave
La betterave a longtemps été considérée comme un aphrodisiaque dans de nombreuses cultures. Les anciens Romains croyaient que les betteraves et leur jus favorisaient les sentiments amoureux.

Des fresques de betteraves décorent les murs du bordel Lupanare à Pompéi. Dans la mythologie grecque, Aphrodite mangeait des betteraves pour augmenter son attrait. Ce folklore pittoresque a en fait un certain fondement dans la réalité.

La betterave est une source naturelle de tryptophane et de bétaïne, deux substances qui favorisent un sentiment de bien-être. Elles contiennent également de grandes quantités de bore, un oligo-élément minéral qui augmente le niveau des hormones sexuelles dans le corps humain.

Le Café

café
Bien que le café ne vienne normalement pas à l’esprit lorsque nous pensons aux aphrodisiaques, on ne peut nier sa capacité à nous donner du peps. Qui peut résister à l’odeur matinale du café fraîchement infusé ?

En fait, une étude menée par Mindlab International Laboratory dans le Sussex, au Royaume-Uni, a révélé que cette odeur était très excitante pour les femmes. Les cafés à forte dose de caféine stimulent le rythme cardiaque et augmentent le flux sanguin, tandis que ses alcaloïdes peuvent aider à maintenir les performances sexuelles tout en augmentant l’endurance.

En plus de tout cela, elle nous rend heureux et une bonne dose de dopamine n’est jamais une mauvaise chose. Assurez-vous simplement de vous en tenir au café et à l’espresso ordinaires pour votre boost quotidien. Un café récemment commercialisé pour améliorer votre vie sexuelle peut en effet être dangereux pour votre santé.

La Fraise

Les fraises

La fraise en forme de cœur était autrefois connue comme un symbole de Vénus, la déesse romaine de l’amour. Pendant un certain temps, les Grecs de l’Antiquité ont interdit la consommation de fraises et de tous les autres aliments rouges, ce qui a conduit beaucoup de gens à croire que ces mystérieuses baies détenaient de grands pouvoirs.

Bien qu’elles ne possèdent aucun secret magique, les antioxydants et les substances phytochimiques des fraises aident à réduire l’inflammation des articulations. Leur belle couleur, leur saveur sucrée et leur forme en font le régal parfait à partager avec votre bien-aimé lors d’un repas séduisant.

Si vous tombez sur une double fraise, assurez-vous de la casser en deux avec quelqu’un de spécial ; une vieille légende promet que cela vous apportera le véritable amour.

Le Miel

Le Miel

Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi le miel est considéré comme un aphrodisiaque depuis des siècles. Le mot même de lune de miel vient de l’espoir d’un mariage doux.

Certains disent que la réputation romantique des miels vient d’une ancienne coutume selon laquelle les couples nouvellement mariés buvaient de l’hydromel, une boisson fermentée à base de miel, jusqu’à la première lune de leur nouvelle union.

Hippocrate prescrivait du miel pour la vigueur sexuelle. Selon un conte de vieilles épouses françaises, une piqûre d’abeille était censée être comme une injection de pur aphrodisiaque. Le miel contient du bore, qui peut réguler les niveaux d’hormones, et de l’oxyde nitrique, qui est libéré dans le sang pendant l’excitation. Il est également un symbole de fertilité et de procréation dans certaines cultures.

Les Artichauts

Les Artichauts

La mythologie grecque tient Zeus pour responsable de la création de l’artichaut. Après avoir été rejeté par une belle jeune femme, le dieu a transformé son objet d’affection en un chardon épineux et difficile.

Dur à l’extérieur et doux à l’intérieur, l’artichaut est un animal difficile à obtenir, mais son histoire en tant qu’aphrodisiaque est surtout due au folklore. Catherine de Médicis, connue pour son appétit insatiable pour la nourriture et le romantisme, a apporté des artichauts en France lorsqu’elle a épousé Henri II.

Le Dr Nicolas Venette, écrivain et sexologue français du XVIIe siècle, a rapporté que les femmes suédoises qui se sentaient négligées dans la chambre à coucher servaient des artichauts à leur mari afin d’augmenter leur désir et leur endurance.

Que vous croyiez ou non au pouvoir romantique de l’artichaut, en manger un ne vous fera certainement pas de mal. Ils regorgent d’antioxydants sains et sont délicieux en plus !

L’Avocat

L'avocat

Lorsque Montezuma partageait des avocats avec Cortez et ses conquistadors, les Aztèques expliquaient que leur nom, ahucatl (qui signifie aussi testicule), ne venait pas seulement de leur apparence physique, mais aussi de leur capacité à provoquer une passion sexuelle.

Les Aztèques croyaient tellement au pouvoir aphrodisiaque de l’ahucatl qu’ils ne permettaient pas aux femmes vierges de quitter la maison pendant la récolte.

Lorsque Louis XIV trouva que sa libido vieillissante avait besoin d’être ravivée, il se tourna vers l’avocat exotique pour l’aider, surnommant le fruit la bonne poire. Le Roi Soleil avait peut-être raison, car l’avocat est riche en vitamine E, qui renforce le système immunitaire et donne à la peau une apparence plus jeune.

La Figue

La Figue

Les figues, dont les feuilles sont devenues des vêtements dans l’histoire biblique d’Adam et Eve, sont remplies d’antioxydants, de flavonoïdes, de fibres et de potassium.

Elles sont le paradoxe ultime de la nourriture sensuelle ; leurs nombreuses graines représentent la fertilité tandis que leurs feuilles sont associées à la modestie. On dit que la figue érotique est le fruit préféré de Cléopâtre, et elle a été associée à la sexualité dans presque toutes les cultures.

Dans la Grèce antique, où on les considérait comme un symbole d’amour, l’arrivée d’une nouvelle récolte de figues provoquait un rituel de copulation. Essayez-les arrosées de miel pour une sensation de saveur aphrodisiaque.

Le Chocolat

Le Chocolat

Le jour de la Saint-Valentin, le chocolat doux et décadent règne en maître. Tout au long de l’histoire, le chocolat a joué de nombreux rôles, notamment en tant qu’aphrodisiaque symbolique.

Les cabosses de fèves de cacao, source du chocolat, poussent sur les cacaoyers Theobroma, ce qui se traduit par le cacao, nourriture des dieux. Les Aztèques et les Mayas utilisaient les fèves qui se trouvaient à l’intérieur des cabosses comme une forme de monnaie.

Les Mayas étaient connus pour échanger quelques fèves contre une nuit de passion au bordel, tandis que l’empereur aztèque Montezuma aurait consommé 50 tasses de chocolat par jour pour satisfaire ses nombreuses épouses. Même le célèbre auteur italien Casanova mentionne le chocolat dans ses mémoires, discutant fréquemment de son habitude de consommer des tasses de chocolat afin de soutenir ses exploits lubriques.

Quelles sont donc les qualités des chocolats qui suscitent la passion ? Les scientifiques ont réduit la liste à deux composants clés : la phénéthylamine et le tryptophane. Le premier est un stimulant qui est libéré dans le cerveau lorsque nous tombons amoureux, tandis que le second aide à produire de la sérotonine, une substance chimique cérébrale associée à une humeur élevée et à l’excitation sexuelle. En plus de tout cela, le goût sucré et la texture veloutée du chocolat en font un dessert très satisfaisant.

Le Maca

Selon Jenni Skyler, PhD, LMFT, CST, sexologue certifiée AASECT et thérapeute matrimoniale et familiale agréée pour Adameve.com “la Maca, la racine inca qui est transformée en un thé populaire, est également connue sous le nom de “Viagra naturel” du Pérou et on pense qu’elle augmente l’énergie, l’endurance, la fertilité et la libido”.

Le Monténégro note que si le verdict n’est pas encore rendu sur la recherche scientifique pour la Maca, cependant, “les racines de la plante sont riches en magnésium et en fibres qui sont bonnes pour améliorer l’endurance et le bien-être”.

Le Champagne

Le Champagne

Steve McGough, qui a un doctorat en sexologie et en biochimie, suggère que le champagne en tant qu’aphrodisiaque a plus à voir avec le fait de se mettre dans l’ambiance pour une occasion spéciale qu’avec la science réelle derrière les bulles.

En fait, ajoute-t-il, “des études ont montré que pour les femmes, des quantités limitées d’alcool peuvent augmenter le désir subjectif et potentiellement diminuer les inhibitions. Une consommation plus importante ou chronique peut réduire la libido et l’état de santé général”.

Safran

McGough note également qu’il existe des preuves impressionnantes de l’effet du safran sur la libido. L’histoire du safran en tant qu’aphrodisiaque remonte à Cléopâtre, qui se serait baignée dans du lait infusé au safran pour ses qualités aphrodisiaques.

Des études récentes ont également montré que le safran aide à augmenter la motilité du sperme chez les hommes stériles et peut diminuer certains des effets secondaires sexuels liés à la prise de certains antidépresseurs.

D’autres aliments aphrodisiaques

Les aliments nutritifs sont généralement considéré comme des aphrodisiaques. Voici d’autres aliments qui devraient égayer votre soirée avec votre compagnon.

  • La Citrouille : Marta Montenegro explique que le potiron est riche en fibres et contient du potassium, “bon pour l’endurance”, ainsi que du magnésium, qui peut aider à calmer les nerfs et les muscles.
  • Le Céleri : McGough affirme que le céleri contient de petites quantités d’androstenone, une phéromone masculine que les femmes peuvent trouver attrayante chez les hommes. On ne sait pas quelle quantité de céleri il faut manger pour commencer à transpirer un philtre d’amour, mais bon, si vous avez le temps.
  • L’Ail : C’est un fait que l’ail a une saveur très prononcée et si vous êtes refroidi par l’haleine d’ail de votre partenaire, il peut faire des merveilles pour vous aussi dans la chambre. Selon M. McGough, l’ail est riche en allicine, qui augmente le flux sanguin et le bien-être cardiovasculaire général.
  • Les Noix : Si un homme est carencé en zinc, les pignons peuvent aider à augmenter sa libido. Les pignons de pin contiennent également une variété d’autres huiles et produits phytochimiques qui favorisent la santé en général et qui, à leur tour, peuvent potentiellement augmenter la libido, explique McGough.En fait, lorsque votre corps est heureux, vos chances d’être excité sont plus élevées.
  • Ginseng : Des études ont trouvé des variétés asiatiques et américaines de l’herbe de ginseng pour aider la libido et les performances sexuelles. Le nutritionniste clinique Josh Axe explique : “Le ginseng affecte probablement le système nerveux central, altérant les hormones dans le processus”.
  • Pommes : McGough ajoute que les pommes ont également été associées à une augmentation du désir sexuel. Une étude de 2014 suggère que manger une pomme par jour est corrélé à une meilleure qualité de vie sexuelle chez les jeunes femmes.
  • Les Piments forts : Diana Hoppe, MD, auteur de Healthy Sex Drive, Healthy You : Ce que votre libido révèle sur votre vie, dit la capsaïcine, la substance responsable du piment, stimule les terminaisons nerveuses de la langue, qui libère de l’épinéphrine (adrénaline), la substance chimique qui augmente votre rythme cardiaque et libère des endorphines (opiacés naturels présents dans votre corps).
  • Les Bananes : Votre fruit phallique le moins apprécié à manger en public (oui malheureusement cela a été prouvé) contient une enzyme de bromélaïne – censée augmenter le désir sexuel de l’homme – ainsi que des niveaux élevés de potassium, de riboflavine et de vitamine B2 (important pour maintenir votre niveau d’énergie).
  • Les Huîtres : La légende urbaine veut que Casanova ait un jour séduit une vierge en faisant glisser une huître de ses lèvres à la sienne. Miam, parce que les fruits de mer communs ne crient pas à la séduction ? Le Dr Hoppe dit qu’ils contiennent des tonnes de zinc, un minéral important dans la production de testostérone et de sperme. De plus, ils contiennent de la dopamine, une substance chimique du cerveau qui augmente le désir.
  • Le Saumon : Selon le Dr Hoppe, le saumon est riche en acides gras oméga-3, ce qui est important non seulement pour la santé cardiaque (d’où la raison pour laquelle on en voit partout dans les bouteilles de vitamines) mais aussi pour aider votre libido en fournissant les éléments de base pour la production d’œstrogènes, de testostérone et de progéstérone.
  • La Vanille : La vanille n’a pas seulement une odeur sexy, le Dr Hoppe dit qu’elle peut aussi créer un effet calmant général. Pas étonnant que toutes ces boules de vanille de fin de soirée soient si agréables.
  • La Pastèque : En plus de rappeler des souvenirs sexy d’aventures estivales passées, la pastèque est également riche en citruline, un phytonutriment qui, selon le Dr Hoppe, augmente la quantité d’acide nitrique dans le corps, ce qui à son tour augmente la circulation sanguine, la relaxation des vaisseaux sanguins et l’excitation sexuelle.
  • La Cerise : Un autre fruit sexy ! Non seulement ils contiennent du potassium et de la vitamine C, mais le Dr Hoppe explique qu’ils contiennent également des anthocyanines (la substance responsable de leur couleur rouge), de puissants antioxydants qui réduisent l’inflammation et aident à maintenir une libido saine.