Avez-vous du miel pur dans votre garde-manger depuis des années ? Il a peut-être changé de couleur ou s’est cristallisé. Si vous envisagez de le jeter, détrompez-vous. Vous n’avez pas besoin de jeter ce miel ! Même si le miel était resté sur votre étagère pendant 2 000 ans, il serait toujours aussi bon que le jour où vous l’avez ouvert. En un mot, le miel bien conservé n’est jamais périmé ou gâché, même s’il a été ouvert auparavant.

Pourquoi le miel ne se dégrade pas

Alors pourquoi le miel ne se dégrade-t-il jamais ? Le miel est antibactérien, ce qui signifie que vous n’avez pas à vous soucier de ce qui peut se développer dans votre miel. Le miel a également un pH d’environ 3.26 à 4.48, ce qui permet d’éviter que des bactéries ne s’installent dans le miel.

Comment conserver correctement le miel

Les exceptions à la règle selon laquelle le miel ne se dégrade jamais sont-elles nombreuses ? Vous vous demandez si le miel cru peut se gâter ? La seule façon dont votre miel expirera est s’il a été contaminé par de l’humidité. Veillez donc à ne jamais faire entrer d’eau dans votre pot de miel. La granulation et la cristallisation peuvent entraîner une augmentation de l’humidité. Le miel peut donc devenir plus susceptible de se détériorer par fermentation. Mais la température ambiante est généralement un environnement sûr pour éviter la fermentation. C’est le cas du miel cru et du miel pasteurisé. Aucun des deux ne périra s’il est stocké correctement.

Vous saurez quand votre miel aura fermenté : il aura un goût aigre !

Le miel peut changer de couleur et de texture

Bien que le miel ne périme jamais, il peut changer de couleur (de clair à trouble) ou de texture (plus épais et plus granuleux) au fil du temps. Ce n’est pas grave ! À moins que votre miel ne soit exposé à l’humidité et aux ferments (ce qui sera facilement détectable), il peut être consommé sans danger. Comme la majeure partie de l’eau contenue dans le miel interagit avec les sucres, il y a peu d’eau “libre” dans laquelle les microbes peuvent se multiplier.

Le miel cristallisé est-il consommable ?

Oui ! Le glucose se cristallise plus facilement que le fructose. Le taux de granulation dépend donc de la concentration de glucose et de fructose dans les plantes dont provient le miel. Le miel peut cristalliser naturellement puisqu’il est un mélange de glucose, de fructose et d’eau (environ 18%). Avec le temps, le glucose et l’eau finiront par se séparer pour créer des cristaux. Pour éviter que la cristallisation ne se produise plus tôt que prévu, veillez à conserver le miel à température ambiante et essayez de le stocker dans du verre, car il est moins poreux que le plastique. Évitez de conserver le miel au réfrigérateur, car cela accélère en fait le processus de cristallisation.

La cristallisation est en fait le signe que votre miel est cru et non pasteurisé ! La seule raison pour laquelle le miel est pasteurisé ou chauffé à une certaine température est de ralentir le processus de cristallisation, mais cela enlève en fait tous les bons nutriments et les vitamines de votre miel. Assurez-vous donc de vous procurer du miel cru si vous voulez en tirer tous les avantages. Mais que le miel soit cru ou pasteurisé, le résultat est le même : le miel pur (non altéré, sans ajout d’édulcorants ou de glucose) ne se gâte pas.

Stockage du miel au réfrigérateur

Pour éviter que le miel ne cristallise prématurément, il faut le conserver à température ambiante. Le stockage du miel au réfrigérateur le fera cristalliser rapidement, ce qui n’est pas nécessaire puisqu’il ne se dégrade pas.

Bien sûr, si vous préférez le miel cristallisé, qui peut être un en-cas sucré à mâcher, la réfrigération est la solution. Sachez simplement que si le miel est dans une bouteille en forme d’ours ou dans un autre récipient, il sera difficile d’en retirer le miel cristallisé. Étendez-le sur une assiette ou une autre surface plane de manière à obtenir une longue bande de miel cristallisé que vous pourrez couper en bouchées.

Avez-vous déjà consommer un miel qui était dans votre garde-manger depuis des années ? Quel goût avait-il ?